• renelle gaudin

Patrimoine: des intemporels Made In France đŸ‡«đŸ‡·đŸ„–đŸ˜



BasĂ©e Ă  Rennes, Patrimoine fĂȘtera trĂšs bientĂŽt ses 1 an de vie active ! Cette jeune marque aux valeurs Ă©co-responsables est portĂ©e par AurĂ©lie et Adrien, « un couple assez insouciant... jusqu’à l’arrivĂ©e de [leurs] deux enfants, qui [leur] ont fait repenser [leur] façon de vivre. »

Comment ont-ils pensĂ© et montĂ© leur projet ? Combien de temps cela a-t-il demandĂ© ? AurĂ©lie a pris le temps de rĂ©pondre Ă  mes questions, et voici ce que j’en ai retenu




Acte I - Le constat


AprÚs la naissance de leurs enfants, Aurélie et Adrien ont cherché à aller plus loin dans leurs réponses aux enjeux liés au réchauffement climatique.

Certes, ils Ă©taient conscients du problĂšme et avaient dĂ©jĂ  revu leurs modes de consommation avant (par exemple sur le chemin du zĂ©ro dĂ©chet), mais tout s’est accĂ©lĂ©rĂ© en devenant parents. Il Ă©tait hors de question de ne pas savoir quoi rĂ©pondre quand leurs enfants leurs demanderaient comment eux, leurs parents, avaient agi pour Ă©viter le pire. De pair avec un engagement citoyen, ils ont procĂ©dĂ© Ă  une remise en question complĂšte de leur consommation.


Si l’offre de produits bios/responsables est variĂ©e dans les domaines de l’alimentation, des cosmĂ©tiques
 elle trĂšs (trop) faible cĂŽtĂ© habillement: on nous propose des vĂȘtements fabriquĂ©s loin (sans transparence sur les conditions de travail ni les produits chimiques utilisĂ©s), en gros volumes / Ă  petit prix (donc qui incitent Ă  consommer toujours plus et gĂ©nĂšrent des dĂ©chets) et de qualitĂ© moyenne.


_______________________

« AprÚs avoir remis en question notre consommation alimentaire, nous ne retrouvons pas dans le textile une offre correspondante à nos critÚres (matiÚres biologiques, production locale) et à notre goût. »

_______________________


Du coup, hop, on se retrousse les manches et on cherche une solution ! Non, mieux encore, on en trouve une ;) AurĂ©lie, qui Ă©volue depuis plus de 10 ans dans le monde de la mode, dĂ©cide de s’attaquer au problĂšme et de lancer une marque qui rĂ©pond Ă  ses valeurs.

Acte II - Le passage à l’acte


D’emblĂ©e AurĂ©lie me prĂ©cise que si c’est elle qui porte le projet, ça n’en est pas moins un projet de famille, car d’une part le constat est partagĂ© au sein de la cellule familiale, et d’autre part tous se trouvent impactĂ©s par son choix de quitter un CDI pour cette aventure entrepreneuriale, qui accapare son temps et son Ă©nergie.


Forte de son expĂ©rience dans le secteur textile (AurĂ©lie a Ă©tĂ© acheteuse cheffe de produit pour de grandes enseignes) et bien dans son mĂ©tier, qu’elle aime, AurĂ©lie va saisir cette opportunitĂ© pour aligner ses valeurs avec son activitĂ© professionnelle.


Le nom de la marque traduit directement les valeurs du projet: Patrimoine, c’est une rĂ©fĂ©rence au patrimoine industriel français dans le secteur du textile, qu’on a perdu et qu’il faut rĂ©industrialiser. Le patrimoine, c’est aussi ce qu’on lĂšgue aux gĂ©nĂ©rations futures, et ici, il s’agit de leur lĂ©guer un environnement le plus prĂ©servĂ© possible. C’est trĂšs clairement mis en avant sur leur site:


_______________________

« Les vĂȘtements le moins impactant possible pour l’environnement. Cela passera donc par une confection Made in France, mais Ă©galement par des matiĂšres biologiques, tissĂ©es ou tricotĂ©es en France. Ce vĂȘtement n’aura donc fait qu’un tout petit nombre de kilomĂštres pour arriver Ă  domicile en comparaison des vĂȘtements qui composent la majoritĂ© de nos dressings. » 

_______________________

AurĂ©lie a longuement cherchĂ© et a finalement rĂ©ussi Ă  identifier des fournisseurs et partenaires rĂ©pondant Ă  son cahier des charges contraignant: les matiĂšres sont bio, tissĂ©es ou tricotĂ©es en France. Seul le fil de coton est importĂ© (il n’y pas de production française) de Turquie ou d’Inde, ainsi que les accessoires mĂ©talliques des jeans. Toute la confection est française. Les matiĂšres utilisĂ©es sont toutes certifiĂ©es GOTS, et Patrimoine en assure la traçabilitĂ©.

Contrainte supplémentaire, que rencontrent toutes les jeunes marques: trouver des fournisseurs dont le volume minimum de commande soit compatible avec une premiÚre collection.


Maintenant que le réseau est en place, le rythme de production est de 2 collections par an, pour des modÚles homme et femme intemporels.


Le jean selvedge est un produit emblĂ©matique de la collection Patrimoine: toutes saisons, tissĂ© artisanalement en Bourgogne sur un vieux mĂ©tier Ă  tisser Ă  cannette, et confectionnĂ© en Normandie. C’est un produit qui a ses fans - pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur l’histoire du selvedge, lire cet article instructif du blog Bonne Gueule.


Notons que la collection d’étĂ© a dĂ» ĂȘtre annulĂ©e suite Ă  l’épidĂ©mie de Covid - les ateliers ayant Ă©tĂ© fermĂ©s, les livraisons auraient eu lieu trop tard.

Acte III - Le modĂšle Ă©conomique


Ce que je n’ai pas encore mentionnĂ©, c’est la rapiditĂ© avec laquelle AurĂ©lie a mis le projet sur les rails: lancement de la marque en janvier 2019 -> premiĂšre collection mise en vente en novembre 2019 !!


Pour rĂ©ussir un tel dĂ©fi, la stratĂ©gie adoptĂ©e a Ă©tĂ© celle de l’externalisation (en bon français l’out-sourcing). AurĂ©lie est au coeur de l’entreprise, elle se concentre sur ses compĂ©tences de chef de produit et Ă©labore la collection. Le reste des activitĂ©s est rĂ©alisĂ© par des partenaires, qu’elle coordonne telle une cheffe d’orchestre.


Ansi, une fois la collection Ă©laborĂ©e, une styliste en free lance rĂ©alise le dossier technique, plusieurs fournisseurs produisent les matiĂšres textiles, diffĂ©rents ateliers de confection rĂ©alisent les vĂȘtements (1 pour les jeans, 1 pour les sweats, 1 autre pour les mariniĂšres
), d’autres partenaires rĂ©alisent les impressions ou les broderies si besoin, et ainsi de suite.


Pour la distribution, le principal canal retenu est celui de la vente en directe via Internet (par ici pour le site de Patrimoine), avec Ă©galement quelques points de vente en boutique (FIBRIS Ă  Paris, Les pĂ©pites de Thonon Ă  Thonon les Bains, La bel’France Ă  Cluny ) et d’autres Ă  venir prochainement Ă  Rennes et Ă  Paris. Les salons et autres Ă©vĂšnements ouverts au public sont Ă©galement un canal de distribution privilĂ©giĂ© - Patrimoine a d’ailleurs Ă©tĂ© lancĂ©e lors du Salon Made In France (MIF) 2019 - mais depuis la crise du Covid, beaucoup ont Ă©tĂ© annulĂ©s et le sont encore
 comme le salon du MIF 2020 😞 Mais tout n’est pas perdu, Patrimoine sera prĂ©sente dans un pop-up store tout le mois de dĂ©cembre Ă  Rennes (3 rue Nantaise). 😆🎉



Acte IV - L’actualitĂ© et les projets


Bien intĂ©grĂ©e parmi les acteurs de la mode Ă©thique et Ă©co-responsable, Patrimoine est rĂ©fĂ©rencĂ©e sur la plate-forme ViJi - dont je vous avais parlĂ© l’an dernier (lien article ici).


La marque est Ă©galement associĂ©e au colis rĂ©utilisable Hipli pour l’envoi de ses commandes. Elle a d’ailleurs Ă©tĂ© la premiĂšre cliente de cette jeune entreprise française !

Que nous prépare Aurélie dans le futur proche ?

DĂ©jĂ , on l’attend de pieds fermes, la nouvelle collection ! PrĂ©vue pour le mois de novembre, elle proposera des sweats pour l’hiver, un nouveau jeans pour homme, avec une forme revisitĂ©e suite aux commentaires de ses clients, dans une matiĂšre 50% coton biologique, 50% coton recyclĂ©, et des tee-shirts en lin - du lin français, pour l’instant filĂ© en Pologne, en attendant que la filature du lin soit relancĂ©e en France 


En conclusion, l’aventure de Patrimoine est une histoire inspirante et la dĂ©monstration qu’il est possible (avec les compĂ©tences adĂ©quates) de dĂ©velopper une offre quand, en tant que consommateur, on ne trouve pas son bonheur dans ce qui nous est proposĂ©. C’est une belle illustration du fait qu’il est possible d’aligner ses valeurs personnelles et son activitĂ© professionnelle. En optant pour un modĂšle d'externalisation, on peut aussi penser que Patrimoine sera plus rĂ©siliente qu'une entreprise intĂ©grĂ©e. C'est aussi la preuve que le circuit -court "Made In France" est possible dans la mode :))

C’est un engagement fort (une sacrĂ©e prise de risque !) vers plus de respect pour la planĂšte et les femmes et hommes qui Ɠuvrent Ă  nous habiller: la #FashionRevolution est en marche !!

Merci AurĂ©lie de m’avoir accordĂ© de ton temps et d’avoir acceptĂ© de rĂ©pondre Ă  mes questions. Longue vie Ă  Patrimoine !!


https://www.patrimoine-boutique.fr

@patrimoine.insta


_______________________

Commentaires:

Et vous, connaissez-vous Patrimoine ? Accordez-vous une importance particuliĂšre au Made In France dans vos achats ? Utilisez-vous des applications pour vous guider dans vos achats ?

Merci de vos commentaires :)

_______________________

©2019 par detox.my.closet. Créé avec Wix.com