• renelle gaudin

18 & 19 Décembre 2019 - Journée test de l'application ViJi

Mis à jour : févr. 13

ViJi est une jeune startup qui, via un site web et très bientôt une application, vise à retracer « la véritable histoire de nos vêtements », et à nous aider à y voir plus clair dans notre dressing… tiens tiens, ça m’intéresse !


Je me suis donc rendue à une journée de test sur la version bêta de l’application qui, par chance, avait lieu à Nantes, dans la boutique GEMO du centre commercial Atlantis, les 18 et 19 décembre derniers.

J’y ai rencontré Anne-Laurence Villemonteil et Josselin Vogel, co-fondateurs du projet.



LES MARQUES COMME CLIENT DIRECT

Le business model de ViJi repose sur une clientèle composée non pas des consommateurs, mais des marques elles-mêmes, qui adhèrent à ViJi. Le service proposé englobe une gestion des données RSE, depuis leur récolte jusqu’à la phase de communication (via l’app, le site ViJi ou le site des marques) sans oublier la vérification (« sécurisation ») de ces données.


L’objectif de ViJi est de faire bouger la mode en misant directement sur la transparence que les marques sont prêtes à afficher selon 4 critères: social, environnemental, sécurité/santé, origine (contre la sous-traitance non déclarée).


Pour le potentiel acheteur, il suffit de télécharger l’application, de scanner le code barre de l’article (vêtement, chaussure ou accessoire de mode), et l’app nous délivre une information factuelle sur chaque critère (ViJi ne propose pas de notation). Libre ensuite au consommateur de faire son choix, en toute connaissance de cause, et la boucle B2B2C est bouclée !


TRANSPARENCE, TRACABILITE ET VERIFICATION

Dans le domaine de la mode éthique, il n’existe pas de norme qui serait garante d’une démarche globale soutenable (aspects humains et environnementaux) . ViJi se pose donc en « tiers de confiance neutre et objectif » et se propose de nous éclairer en communiquant des informations fournies par les marques et autres tiers de confiance (organismes certificateurs, labellisateurs, bureaux de contrôles, …), avec trois niveaux de validation, qui sont précisés à chaque fois à l’utilisateur de l’app:

  • information déclarée - par la marque ou l’usine

  • information prouvée - par la marque ou l’usine

  • information vérifiée (« sécurisée ») - par le système ViJi 


En sécurisant certaines informations, ViJi fait preuve de vigilance face à la tentation de greenwashing que pourraient avoir certaines marques. La géolocalisation est un argument fort du système ViJi, qui permettra par exemple très prochainement de prendre en photo les installations et de les géolocaliser, pour conforter les déclarations sur l’état de salubrité des bâtiments, les rejets de polluants dans les rivières, etc.


A terme, ViJi va ainsi pouvoir se constituer une base de données structurée très riche, qui lui permettra de produire une information robuste et immédiate.


UN PREMIER ADHÉRENT DE POIDS, ACTEUR DE MASS MARKET

La force et la fiabilité de ViJi reposent donc sur les marques qu’elle saura attirer, sa capacité à vérifier les informations, et la volonté des marques clientes à évoluer vers des pratiques plus responsables.


La première adhésion, de GEMO, est très significative, en ce que GEMO est un acteur de marché de masse, c’est à dire qui touche un grand nombre de consommateurs, et qui propose des produits « à des prix accessibles ». GEMO possède 422 points de vente partout en France (plus la vente en ligne), et il y a pas moins de 5 millions de clients adhérents à son programme de fidélité !

C’est là une force de cette alliance: informer un public large et a priori hors du coeur de cible des marques éthiques (aux prix souvent élevés), et communiquer sur l’effort porté par une marque qui cherche à allier prix raisonnables et mode responsable.


Pendant les deux journées de test de l’application, les clients de la boutique ont d’ailleurs été intéressés par l’application et les retours ont été enrichissants pour l’équipe ViJi.


Deux autres marques ont également adhéré à ViJi: Muse and Marlow, marque française éco-responsable de vêtements et accessoires féminins créée en 2018; et Fairblue Jeans, marque française lancée fin 2019, qui propose des jeans éco-conçus pour femmes et hommes.

Ces acteurs de la mode responsable renforcent leurs engagements en s’associant à ViJi et sont, espérons-le, les premiers d’une longue série d’adhérents éco-responsables.


LES NOUVEAUTES 2020

Comme ViJi est une startup récente, de nombreuses solutions sont encore en développement, qu’Anne-Laurence Villemonteil a bien voulu nous dévoiler…

  • ViJiClic est une solution qui sera très prochainement proposée sur le site des marques adhérentes et qui nous permettra, en un clic, d’accéder aux mêmes informations RSE que sur l’app ViJi, pour chaque produit;

  • ViJiPlus est une fonctionnalité de l’app qui nous donnera des conseils sur l’entretien, le recyclage et la revente de nos vêtements.


Je vous encourage donc à aller sur le site de ViJi et y suivre les développements récents, et aussi à télécharger l’app dès qu'elle sera disponible, l’utiliser et faire un maximum de feedbacks… à l’équipe de ViJi et à moi aussi:


_______________________


Que pensez-vous de l’app ? quel usage en faites vous ? merci de vos commentaires :)

_______________________


59 vues

©2019 par detox.my.closet. Créé avec Wix.com